Ventre qui gargouille et selle jaune : que faut-il comprendre ?

Rate this post

Un ventre qui gargouille ou encore des selles de couleur jaune ne devraient aucunement être un sujet tabou comme c’est le cas dans la société actuelle. En effet, ces divers faits ou éléments sont révélateurs de la situation de la santé d’un individu. Ainsi, un ventre qui gargouille et une selle de couleur jaune peuvent être considérés comme le reflet d’un diagnostic naturel posé par l’organisme. Ils sont généralement des signaux d’alerte d’un dysfonctionnement des mécanismes de votre corps. Vous désirez en savoir davantage sur ce sujet ? Le présent contenu éclairera votre lanterne.

Qu’est-ce qui peut être à l’origine d’un ventre qui gargouille ?

Selon la pensée collective, un ventre qui gargouille est habituellement l’expression de la faim. Mais, il n’y a pas que la faim qui puisse faire réagir votre bedaine de la sorte. En effet, la digestion peut aussi être la source d’un ventre qui gargouille. Lorsque vous digérez donc les aliments que vous consommez, il y a de petits bulbes d’air qui explosent lors de la contraction des intestins.

Une autre cause, plus grave, qui peut provoquer le gargouillis du ventre est le syndrome du côlon irritable. Dans cette hypothèse, les gargouillements du ventre sont suivis de constipation, de maux de ventre, de ballonnement ou de diarrhée.

Pour ce genre de situation, l’attitude à adopter consiste à se faire consulter par un spécialiste qui vous fera un bilan de santé pour définir l’origine des gargouillements de ventre.

Lisez  Protéine C-réactive élevée et maux de ventre : c’est quoi le rapport ?

Mais, en attendant de vous faire consulter, il serait judicieux de faire attention à l’alimentation. Cela vous permettra de limiter les gargouillis et vous soulagera d’une certaine manière de vos maux. Vous feriez également mieux d’éviter la consommation des boissons gazeuses et des chewing-gums. Il en est de même pour les aliments gras.

Quelle est la cause de la couleur jaune des selles ?

Déjà, il est important que vous sachiez que les selles jaunes ne traduisent rien d’alarmant. Elles sont caractéristiques d’un mauvais état du transit et peuvent être l’expression d’une simple infection intestinale ou d’un tout autre mal que vous découvriez ici.

La consommation de cachet

Il faut savoir que la prise de certains médicaments, surtout pour la première fois, peut agir sur le transit intestinal et donner ainsi une couleur jaune aux selles. De ce fait, si vous commencez un nouveau traitement médicamenteux et que la couleur de vos selles change à la même période, cela peut être lié.

À l’occasion, vous ressentirez des effets indésirables comme des troubles intestinaux ou des maux de ventre. C’est tout à fait normal, mais s’il se trouve que les selles jaunes persistent, renouvelez votre rendez-vous avec votre médecin traitant afin de trouver un traitement plus adéquat.

Une infection intestinale

Ça, c’est la cause la plus commune des selles jaunes. Dans cette éventualité, les selles jaunes sont suivies d’une sensation de nausée, de diarrhée, de ventre qui gargouille et par des crampes abdominales.

Généralement, tout ceci est la résultante d’un intestin qui est malade et en mauvais état. Ce qui est de nature à provoquer l’inflammation de ce dernier.

Lisez  Percer un lipome avec une aiguille : est-ce une bonne pratique ?

En effet, l’intestin se retrouve dans l’incapacité d’absorber les graisses provenant des aliments. Si vous souhaitez remédier aux selles jaunes issues de tous ces facteurs, vous devez préserver votre intestin en adoptant un régime facile à digérer. Vous devez à tout prix oublier les aliments transformés et le gras. Pensez également à boire une quantité suffisante d’eau.

Une alimentation un peu trop grasse

Si vous avez abusé à un moment donné de fast-food ou d’aliments trop riches, sachez que vous prédisposez d’office votre organisme à plusieurs maux.

En effet, un changement brusque et inhabituel d’alimentation peut impacter d’une manière considérable votre transit intestinal. La conséquence directe de ce fait sera les selles jaunes.

Ce constat est encore plus avéré chez les personnes qui n’ont pas habitué leur organisme à ces changements brusques. Pour y remédier, vous devrez vous remettre à une alimentation saine en limitant les produits d’origine industrielle.

Mangez moins et hydratez-vous assez, vous retrouverez la texture normale de vos selles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *