Quel lien y a-t-il entre arthrose et ferritine élevée ?

Rate this post

De toutes les maladies qui touchent les articulations, l’arthrose est probablement la plus connue. Les symptômes de ce mal varient d’un individu à un autre, mais on est tout de même certain que les douleurs qui accompagnent ce mal sont habituellement difficiles à vivre pour tous les sujets atteints d’arthrose. Si les causes de l’arthrose sont nombreuses, on sait très clairement que l’augmentation du taux de ferritine est l’une des causes majeures. Plus ici.

Qu’est-ce la ferritine ?

La ferritine est une protéine fabriquée dans l’organisme et qui sert à stocker le fer dans les cellules. Présente dans tout le corps, on la retrouve en grande quantité au niveau de la rate, du foie et de la moelle osseuse.

D’une manière générale, cette protéine a pour rôle d’aider l’organisme à disposer d’une quantité suffisante de fer à tout moment. Pour rappel, le fer est un composé essentiel pour le bon fonctionnement des cellules.

En plus de contribuer à la fabrication de l’hémoglobine, ce minéral facilite le transport de l’oxygène. Sa présence en grande quantité dans le corps permet donc aux globules rouges d’être dans un meilleur état, puisqu’il favorise la fixation de l’O2 sur ces dernières.

Quelles sont les causes d’une ferritine élevée ?

Les raisons d’une ferritine élevée sont nombreuses et la meilleure manière de les connaître est de faire une analyse de sang. Dans certains cas, il peut s’agir d’une surcharge de fer dans certains organes, notamment dans le foie.

Lisez  J'ai guéri des acouphènes : voici comment

L’autre raison est liée aux maladies génétiques. Il existe particulièrement une maladie d’ordre génétique nommée hémochromatose. Cette maladie peut aussi être la cause d’une ferritine élevée. Lorsqu’un traitement tarde à arriver, ce mal peut justement entraîner le cancer et des risques de cirrhose.

Il se peut aussi qu’une inflammation en soit la cause. Très rarement, la ferritine élevée peut être causée par une lyse cellulaire. On parle de lyse cellulaire lorsqu’une destruction des cellules qui sont chargées de contenir la ferritine se produit à l’intérieur de l’organisme.

C’est quoi la maladie d’arthrose ?

Très souvent, le problème d’arthrose se révèle lorsque le tissu musculaire couvrant les os commence à s’user, entraînant de ce fait, des douleurs atroces. Il s’agit d’une maladie dont souffrent de nombreuses personnes et qui s’accentue généralement dans le temps.

L’arthrose peut causer des courbatures et bien d’autres douleurs de la même nature. Une fois que vous commencez par souffrir d’arthrose, il se peut que vous ressentiez des douleurs de manière régulière dans l’une de ces parties de votre corps :

  • Le genou ;
  • La colonne vertébrale ;
  • La hanche ;
  • La cheville ;
  • Le poignet ;
  • L’épaule, etc.

Quand on parle d’arthrose, il est également intéressant de savoir qu’il en existe plusieurs formes, à savoir l’arthrose primaire et l’arthrose secondaire. La première forme est très bénigne et peut être soulagée facilement après l’usage d’anti-inflammatoires naturels. Par contre, la deuxième forme est assez dangereuse et s’accentue davantage si vous avez des antécédents de rhumatisme, de diabète et bien d’autres maladies encore.

Quel rapport entre l’arthrose et la ferritine élevée ?

On ne le devine pas immédiatement, mais il existe bel et bien un lien entre l’arthrose et la ferritine élevée. Pour faire simple, la survenue de l’arthrose peut provoquer une hausse du taux de ferritine et inversement. Effectivement, des douleurs musculaires aiguës apparaissent en cas de ferritine élevée. D’ailleurs, on considère parfois l’arthrose comme l’un des premiers symptômes de ferritine élevée.

Lisez  Maladie de Gilbert : Définition, symptômes et traitements

Que faire pour réguler le taux de ferritine élevée ?

En cas de ferritine élevée, le traitement se réalise en tenant compte des causes du mal. Idéalement, le recours à un médecin nutritionniste ou à un médecin généraliste est très recommandé pour se soigner. Dans tous les cas, l’une des premières solutions que nous vous proposons en cas de ferritine élevée est de contrôler votre alimentation.

Il serait très intéressant de la varier et de l’équilibrer autant que possible. Cela veut dire aussi que vous devriez faire attention aux excès et limiter ou contrôler la quantité de viande, de sauce, de charcuterie et de sucreries que vous consommez. De même pour les boissons alcoolisées qui ont le don d’accentuer le mal. Il est aussi demandé d’éviter de faire des mélanges inutiles en guise d’automédication dans le but de vous soigner. Le premier réflexe est de toujours demander l’avis d’un bon médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *