Protéine C-réactive élevée et maux de ventre : c’est quoi le rapport ?

Rate this post

La protéine C-réactive est une protéine produite par l’organisme en cas d’inflammation. Cette inflammation est généralement causée par une infection. Dans les zones où l’hygiène alimentaire est médiocre, la CRP est présente à des niveaux élevés. Il est important de noter qu’il ne s’agit pas d’une protéine bénéfique pour l’organisme, mais d’un signe anormal à éviter Protéine C réactive élevée et douleurs abdominales : que dois-je savoir ?

Qu’est-ce qu’une protéine C-réactive (CRP) ?

L’inflammation est une réponse immunitaire à un agent infectieux (par exemple, une bactérie) ou une réponse immunitaire désordonnée et excessive. La protéine C-réactive est une protéine sécrétée par le foie en réponse à une inflammation aiguë ou chronique de l’organisme, avec ou sans infection bactérienne ou virale. Ils peuvent atteindre des niveaux très élevés très rapidement après une attaque.

Plus l’infection ou l’inflammation est grave, plus le taux de CRP est élevé. Sa valeur augmente avant l’apparition de l’inflammation (dans les 24 heures) et diminue lorsque l’inflammation s’atténue.

Quelle est la valeur normale de la CRP ?

La valeur normale de la CRP est inférieure à 6 mg/l. Il peut être plus élevé chez les fumeurs et les personnes en surpoids. Les taux peuvent également être modérément élevés pendant la grossesse. Enfin, les critères peuvent varier légèrement selon la méthode de chaque laboratoire, mais seront indiqués sur la feuille de résultats.

Lisez  Que traduit une douleur dans l'oreille gauche ?

Lorsque l’infection et l’inflammation s’aggravent, le taux de CRP de l’organisme augmente rapidement. Les taux sanguins normaux sont inférieurs à 6 mg/l ; les taux élevés de CRP sont supérieurs à 6 mg/litre.

En cas d’inflammation aiguë, les taux de CRP peuvent atteindre 50 à 100 mg/litre en 4 à 6 heures.

En cas d’inflammation bactérienne, les valeurs de CRP peuvent atteindre 100 à 500 mg/dl. En cas d’inflammation métabolique, les taux de CRP sont généralement compris entre 2 et 10 mg/dl ; si les taux de CRP sont élevés, ils chutent rapidement dans les 4 à 7 heures suivant le traitement de l’inflammation ou de l’infection.

En général, les niveaux de CRP peuvent être plus élevés dans le sang des fumeurs et des personnes en surpoids. La CRP peut également être légèrement élevée pendant la grossesse.

Pourquoi est-il important de la mesurer ?

La mesure du taux de protéine C-réactive (CRP) dans le plasma permet de détecter d’éventuelles lésions infectieuses ou inflammatoires. On peut détecter, par exemple, polyarthrite rhumatoïde, septicémie, abcès, colite (inflammation du côlon), myocardite) chez les patients présentant des symptômes persistants évocateurs d’une inflammation (rougeur, douleur, fièvre, trouble du sommeil, etc.).

Toutefois, ce test ne permet pas à lui seul de révéler la cause de l’inflammation. Pour cela, des examens complémentaires (par exemple, analyse d’urine, analyse de sang) sont nécessaires en fonction de la situation clinique. Il s’agit plutôt d’un outil de recherche.

D’autre part, la mesure de la CRP permet d’observer la progression de l’inflammation et de savoir si le traitement est efficace. La CRP est donc également un marqueur pour suivre un traitement anti-inflammatoire. Dans le cas des infections, la valeur de la CRP permet de déterminer si les antibiotiques sont efficaces et si l’inflammation a réellement disparu.”

Lisez  Maladie de Gilbert : Définition, symptômes et traitements

La CRP “est une alternative à la vitesse de sédimentation et est utilisée pour détecter les inflammations et les infections en mesurant la vitesse à laquelle les globules rouges tombent dans les vaisseaux sanguins verticaux. Ce test a été utilisé pendant longtemps, mais il n’est plus utilisé, car le test CRP est plus spécifique, plus fiable et plus sensible”, explique le professeur Marcellin.

Quel est le lien entre des taux élevés de CRP et des douleurs abdominales ?

La CRP vient du foie. Le foie est un organe important pour la digestion des aliments ; des taux élevés de CRP peuvent provoquer des troubles digestifs parce que le foie ne fonctionne pas correctement. Elle est suivie de douleurs abdominales, qui ne disparaissent qu’une fois l’infection guérie.

Lorsque le foie ne fonctionne pas, la digestion est inhibée. Cela peut entraîner de graves complications telles que la constipation et des nausées fréquentes. Ce dernier peut provoquer des douleurs d’estomac et des taux élevés de CRP.

Comment le test sanguin de la protéine C-réactive est-il effectué ?

Le test CRP est un test médical courant. Elle est réalisée dans un laboratoire médical. Il est préférable de le faire à jeun.

Après avoir reçu une ordonnance de votre médecin, vous vous rendez dans un laboratoire biomédical pour effectuer un test médical. N’oubliez pas d’apporter votre carte d’assurance-maladie.

Après avoir placé un garrot sur votre bras, le médecin prélèvera une certaine quantité de sang dans votre coude (généralement via un tube). Le sang est analysé pour déterminer le taux de protéine C-réactive dans le plasma.

Lisez  Percer un lipome avec une aiguille : est-ce une bonne pratique ?

Les résultats sont généralement reçus par courrier dans les 24-48 heures suivant le test. Si le laboratoire ne l’a pas déjà fait, il est préférable d’envoyer les résultats (même s’ils semblent normaux d’après les données du test) au prescripteur. Le prescripteur décidera si d’autres tests ou traitements doivent être effectués.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *