Comment prendre de la poitrine avec le sport ?

prendre de la poitrine avec le sport
4.3/5 - (3 votes)

Le sport est un allié de la bonne santé et du bien-être pour tous. C’est d’ailleurs une chanson qui se chante tous les jours dans notre entourage. La pratique du sport fait du bien à la santé physique, à la santé mentale et même à l’esprit. Les avantages du bon sport pour le pratiquant sont nombreux et multiples. Il permet de développer la masse musculaire, de modeler le physique, de raffermir sa silhouette, de perdre/prendre du poids… ou même d’augmenter la poitrine. En faisant régulièrement des exercices pour travailler les muscles pectoraux situés au niveau des seins, vous pouvez facilement raffermir votre poitrine et la gonfler à votre goût. Quelles sont les astuces sportives pratiques pour prendre de la poitrine ?

Pratiquer le relevé d’haltères pour bomber votre poitrine

Cet exercice sportif consiste à s’allonger à même le sol en tenant un haltère dans chaque main tout en gardant vos jambes fléchies. Pour commencer cette activité, vous devez garder les haltères bout à bout au-dessus de votre thorax sans oublier de garder vos coudes vers l’extérieur. Pendant la séance, essayez de pousser lentement les haltères vers le haut et maintenant cette position pendant quelques secondes avant de revenir à la position initiale. Vous allez répéter cet exercice une douzaine de fois.

Cela vous aidera à sortir votre poitrine et grossir vos seins. Cet exercice connu également sous le nom de « développé couché incliné » vous permet de travailler la partie supérieure de vos pectoraux. En position adossée ou assise dans un canapé, vous réaliserez entre 15 et 20 fois cet exercice durant chaque séance avec des haltères de 3 kg à la main.

Lisez  Que traduit une douleur dans l'oreille gauche ?

Essayer quelques pompes de musculation des pectoraux

La pratique des pompes peut vous aider à développer rapidement et efficacement les muscles pectoraux. L’exécution de cet exercice vous demandera de prendre appui face au sol et de garder les bras tendus avec les mains écartées comme la largeur de vos épaules. De même, vous devez garder vos jambes bien tendues et vos pieds légèrement écartés. Une fois, vous vous êtes bien positionné, fléchissez doucement vos bras tout en inspirant pour conduire votre cage thoracique près du sol, mais elle ne doit pas toucher le sol. Gardez votre dos toujours droit au cours de l’exercice.

Ensuite, poussez sur vos bras de sorte à épuiser complètement leur extension en expirant. Veillez à ce que votre corps aussi reste droit lors de ce mouvement. Si éventuellement vous faites partie des personnes qui ont du mal à exécuter des pompes classiques, vous pouvez essayer avec la solution genoux au sol pour faciliter l’exercice. Les pompes pour muscler complètement les pectoraux peuvent aussi se réaliser sur la pointe des pieds. Ainsi, chacun peut choisir la technique qui lui va le mieux, mais, quel que soit le cas, vous devez répéter 5 fois minimum ce mouvement.

Faire des écartés couchés pour optimiser vos muscles

Il est ici question de l’un des exercices les plus prometteurs en matière d’augmentation de la poitrine. Pour commencer cette activité sportive, vous devez vous placer sur le sol en position allongée sur le dos. Placez ensuite vos mains face à vous tout en gardant vos coudes légèrement fléchis puis tenez un haltère dans chacune de vos mains. Maintenant que vous vous êtes bien positionné, vous pouvez commencer votre exercice proprement dit.

Lisez  Quels sont les étirements à faire pour grandir ?

Ainsi, vous allez descendre vos bras lentement et simultanément de votre torse jusqu’à les placer horizontalement au sol sans le toucher. Attention, vos bras sont normalement en croix. De même, après quelque temps, vous devez reprendre ce mouvement dans le sens inverse. Vous devez répéter ce mouvement un nombre de fois tout en veillant à ne pas vous blesser. Pour être plus précis, vous devez répéter entre 15 à fois l’exercice de Butterfly. Cette activité sportive vous permet de muscler simultanément la partie centrale et supérieure de vos pectoraux. Les haltères de 3 kilos sont les plus recommandés pour cet exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *